Page:Hurtaut - L’Art de péter.djvu/66

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Cette page a été validée par deux contributeurs.


CHAPITRE HUITIÉME.

Des Pets affectés & involontaires.


Or le Pet affecté, ſuivant cette derniére diviſion, ne ſe paſſe guéres parmi les honnêtes gens, ſi ce n’eſt parmi ceux qui logent enſemble, & qui couchent dans le même lit ; alors on peut affecter d’en lâcher ſouvent, ſoit pour ſe faire rire, ſoit pour ſe faire piéce les uns aux autres, & les faire même ſi dodus & ſi diſtincts, qu’il n’y ait perſonne qui ne les prenne