Page:Hyspa - L’Éponge en porcelaine, 1921.djvu/27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Bien qu’on nous parle souvent du coup du lapin, le lapin ne boit pas. Il ne boit pas parce qu’on ne lui donne rien à boire.

C’est une pure calomnie que de faire au lapin une réputation de coureur et de sauteur cet animal est au contraire très posé.

On a vu le lapin sauter, mais c’était dans la casserole.

On a vu le lapin faire un bond de trois francs cinquante à quatre francs, mais c’était à l’étalage d’un mercanti.

Il y a une chose qui est tout à fait incontestable, c’est sa réputation d’animal très chaud ; ainsi qu’on peut facilement le constater, le lapin est, de la tête à la queue, recouvert de poils mobiles.

Mais il est temps de nous résumer, car la vie n’est qu’une question d’heures.

Mammifère comme la Baleine, tétrapode comme l’Éléphant, et pourvu de poil aux pattes comme le Homard, le Lapin est au physique un drôle d’individu.

D’après quelques savants, le Lapin ressemble au Lièvre comme un frère cadet, mais c’est une opinion que je ne partage pas, el, ce n’est pas par égoïsme.