Page:Innocent Borisov - Acathiste.djvu/34

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Ikos 6.


Les anges et les hommes s’étonnèrent de Toi en Te voyant présenté par Pilate, avec ces paroles : Voilà l’homme ! Venons donc et prosternons-nous devant Jésus outragé pour nous, en lui disant : Jésus, Créateur et Juge Suprême de tous, jugé et torturé par sa propre créature ; Jésus, dispensateur de la sagesse, ne donnant pas de réponse aux insensés ; Jésus, baume céleste de tous ceux qui sont blessés par le péché, guéris-moi par la repentance ; Jésus, le Pasteur frappé, délivre-moi et frappe les esprits qui m’entraînent au mal ; Jésus, ayant toute la chair brisée, frappe mon cœur de ta crainte salutaire ; Jésus, Fils de Dieu, souvenez-Vous de nous, quand Vous serez entré dans Votre règne.


Kondakion 7.


Ô Jésus, voulant délivrer l’homme de la