Page:Janin - Les catacombes, tome 2.djvu/242

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




----




Vous avez lu sans doute les Mémoires de lord Byron : une des choses qui m′a étonné le plus dans ces étonnantes mémoires, c′est la facilité avec laquelle le noble renouvelle ses boule-dogues et ses lévriers à volonté. — Envoyez-moi, dit-il, un boule-dogue d′Écosse ; les boule-dogues de Venise n′ont pas les dents assez dures. — Envoyez-moi un beau chien de Terre-Neuve pour le faire nager dans les lagunes. — Il écrit, il donne des ordres à son in-