Page:Jevons - La monnaie et le mécanisme de l’échange.djvu/143

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tinuellement, nous pouvons considérer d’avance l’époque où tout le monde cherchera à briser autant que possible les barrières qui séparent l’une de l’autre les diverses familles de la race humaine.

J’établirai d’abord les avantages qu’on peut attendre de l’établissement d’un système international de monnaie métallique ; puis j’exposerai successivement les inconvénients qu’il peut présenter d’un autre côté, les progrès qu’on a déjà faits vers la simplification des systèmes monétaires, les principaux projets qui ont été mis en avant avec leurs mérites et leurs défauts comparatifs.

avantages d’une monnaie internationale

Des personnes à courte vue répondent, chaque fois qu’on leur parle d’un projet de monnaie internationale, que si jamais on atteignait le but qu’on se propose, l’effet obtenu serait uniquement d’éviter quelques embarras aux personnes relativement peu nombreuses qui voyagent d’un pays à l’autre. Mais c’est là le moindre des profits qu’on pourrait tirer de l’uniformité des monnaies. Je suis porté à placer au premier rang et à considérer comme un avantage immense la facilité avec laquelle on comprendrait tous les comptes, les prix, les exposés statistiques, dès qu’ils seraient exprimés à l’aide des mêmes unités de valeur. Il est presque insupportable pour le statisticien de rencontrer dans ses recherches des tableaux où il trouve confondus ensemble francs, livres sterling, dollars, thalers, mètres, yards, aunes, tonneaux, kilogrammes. Le travail des recherches statistiques est bien assez pénible déjà, sans y ajouter le travail préliminaire qu’exige la réduction de mesures si variées à une unité commune. Pour le commerçant ou l’homme d’affaires la diversité des monnaies et des mesures n’est pas moins embarrassante. Dans beaucoup de pays on ne connaît pas avec certitude la valeur des espèces, et les personnes qui se trouvent posséder une connaissance spéciale d’une localité et de la monnaie ou des mesures qui y sont employées, peuvent seules s’aventurer à y faire du commerce. En outre, la différence des systèmes monétaires complique