Page:Joseph Anglade - Grammaire élémentaire de l'ancien français.djvu/4

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



PRÉFACE


Ce petit livre n’a pas besoin d’une longue introduction. Il est le résumé d’un enseignement élémentaire donné pendant la guerre à un auditoire restreint de jeunes étudiants et surtout de jeunes étudiantes, dont les connaissances philologiques étaient de beaucoup inférieures à la bonne volonté et à la curiosité de s’instruire. Je crois d’après mon expérience de l’enseignement — et même d’après mes souvenirs d’étudiant — que cet ouvrage pourra rendre d’appréciables services aux personnes qui commencent l’étude de notre ancienne langue ; plusieurs d’entre elles sont découragées dès le début, car « les longs ouvrages leur font peur ».

Nous avons voulu rédiger à leur intention un manuel qui puisse leur servir d’introduction non seulement à l’étude d’ouvrages plus complets, mais encore et surtout à l’étude des textes. Tout en condensant le plus possible notre matière, nous avons visé à donner le nécessaire et l’essentiel. En ce qui concerne principalement la Morphologie, les étudiants pourront revoir rapidement les formes les plus importantes dont la connaissance est indispensable pour une composition de grammaire historique ou pour une explication de textes.

La grammaire historique de l’ancien français n’est pas seulement obligatoire dans certains examens et concours de l’enseignement supérieur ; elle a sa place marquée officiellement dans l’enseignement secondaire et dans les écoles normales, comme elle l’a dans les examens et concours de l’enseignement secondaire des jeunes filles. Peut-être, grâce à la simplicité de l’exposition, ce petit livre sera-t-il accessible à cette catégorie de jeunes lecteurs.

Enfin nous serions heureux si quelques amateurs éclairés, curieux