Page:Joseph Anglade - Grammaire élémentaire de l'ancien français.djvu/88

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Chapitre III

Article, substantifs, adjectifs, pronoms.

L’ancienne langue avait une déclinaison à deux cas (au singulier comme au pluriel) pour l’article, les substantifs masculins, les adjectifs et participes, et les pronoms[1]. On appelle ces cas : cas sujet (en abrégé c. s.) et cas régime (c. r.).

Article

Masculin singulier c. s. li
c. r. lo, le
pluriel c. s. li
c. r. les
Féminin singulier la (wallon et picard le)
pluriel (*las) les

Remarques. — Au cas sujet masculin singulier li provient, par aphérèse de il, de *illī pour ille.

Au cas régime singulier lo se rencontre jusqu’au début du xiie siècle : il devient le par suite de son emploi comme atone.

  1. Pour quelques pronoms il y avait même deux autres cas, datif singulier et génitif pluriel (lui, lor).