Page:Jouffreau de Lagerie, Le Joujou des Demoiselles, 1750.djvu/72

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Jouffreau de Lagerie, Le Joujou des Demoiselles, 1750, illust 37.png


EPIGRAMME.


Je ne dors de toute la nuit,
Et ce n’est ny douleur ny bruit,
Qui du sommeil m’oste l’usage,
C’est que je songe à mes amis,
Ce que Jeanne ayme d’aventage
Ou mil ecus, ou mil v.. .


L HORLOGE.


Alix à pleine main tenoit
Le m..che à Thibault qui fretille
Thibault du c.. carillonnoit
Quand Alix tournoit la cheville,
Vilain, vous petez, dit la fille
Quoy, dit Thibault sans s’etonner
Pense tu tant toucher l’aiguille
Sans faire l’horloge sonner ?