Page:Jules Verne - L’Île mystérieuse.djvu/280

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
2802
l'île mystérieuse.

Des mannequins effrayants suffirent à les écarter. (Page 276.)

CHAPITRE VIII

Le linge. — Chaussures en cuir de phoque. — Fabrication du pyroxyle. — Diverses semailles. — La pêche. — Les œufs de tortue. — Progrès de maître Jup. — Le corral. — Chasse aux mouflons. — Nouvelles richesses végétales et animales. — Souvenirs de la patrie absente.


La première semaine de janvier fut consacrée à la confection du linge nécessaire à la colonie. Les aiguilles trouvées dans la caisse fonctionnèrent entre des doigts vigoureux, sinon délicats, et on peut affirmer que ce qui fut cousu le fut solidement.