Page:Jules Verne - L’Île mystérieuse.djvu/528

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
528
l'île mystérieuse.

Mais ils vont venir ! s'écria Ayrton ! (Page 527.)

qui l’arrosait et son large tapis d’herbes. Du côté de la montagne, la maison et une partie de la palissade se détachaient en blanc. à la partie opposée, vers la porte, l’enceinte restait sombre.

Une masse noire se montra bientôt. C’était le chariot qui entrait dans le cercle de lumière, et Cyrus Smith put entendre le bruit de la porte que ses compagnons refermaient et dont ils assujettissaient solidement les battants à l’intérieur.

Mais, en ce moment, Top, rompant violemment sa laisse, se mit à aboyer avec fureur et s’élança vers le fond du corral, sur la droite de la maison.

« Attention, mes amis, et en joue !… » cria Cyrus Smith.