Page:Kant-Traité de pédagogie (trad. Barni), 1886.pdf/46

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
39
LES POSTULATS DE L’ÉDUCATION.




INTRODUCTION


(Sommaire : Nécessité de l’éducation pour l’homme, et pour l'homme seul, p. 40. — La discipline nous fait passer de l'état d’animal à celui d’homme, p. 41. — De l'instruction, qui s'ajoute à la discipline, p. 42. — Ce que peut l’éducation. p. 43. — C’est dans le problème de l’éducation que git le secret de la perfection de la nature humaine. p. 44. — L’accomplissement de sa destination est impossible pour l’individu abandonné à lui-même, p. 45. — Difficultés du problème de l’éducation, p. 46. — Que l’art de l’éducation doit être raisonné, p. 48. — Qu’un principe essentiel est d’élever les enfants, non d’après l’état actuel, mais d"après un état idéal de l’humanité. p. 49. — On ne pourrait attendre les progrès dans l’éducation publique de l’initiative des princes que si leur éducation à eux-mêmes était meilleure. p. 50. — La direction des écoles devrait dépendre de gens éclairés et compétents, p. 50. — Des différents degrés d’éducation.


L’homme est la seule créature qui soit susceptible d’éducation. Par éducation l’on entend les soins de traitement, l’entretien, que réclame son enfance, la discipline * qui le fait homme, enfin l'instruction avec la culture *. Sous ce triple rapport, il est enfanL, élève, — et écolier.

Aussitôt que les animaux commencent à sentir leurs forces, ils les emploient régulièrement, c’est-à-dire d’une manière qui ne leur soit point nuisible à eux-mêmes. Il est curieux en effet de voir comment, par exemple, les jeunes hirondelles, à peine sorties de leur œuf et encore aveugles, savent s’arranger de manière à faire tomber leurs excréments hors de leur nid. Les animaux n’ont donc pas besoin d’être soignés, enveloppés, réchauffés et conduits, ou protégés. La plupart


Note. — L’astérisque indique un renvoi au lexique qui est à la fin du volume. lorsque le mot qui a besoin d'une explication sera répété dans le courant du Traité de Kant, nous ne répéterons pas le renvoi.