Page:Karenin - George Sand sa vie et ses oeuvres T4.djvu/13

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




AVANT-PROPOS



Ce dernier volume de notre travail — terminé avant la guerre — n’aurait jamais vu le jour si trois bonnes fées, ou trois bons parrains n’avaient présidé à sa naissance et ne l’avaient protégé contre toutes les intempéries et toutes les puissances néfastes. C’est d’abord notre cher éditeur, M. J. Bourdel (de la Maison Plon-Nourrit), qui, ne sachant pas même si l’auteur était encore de ce monde dans sa lointaine patrie, avait soigneusement gardé depuis 1914 manuscrit et chapitres déjà mis en composition. C’est ensuite notre vieil et fidèle ami M. Henri Amic qui nous a fraternellement aidé à relire et à corriger la copie et les épreuves. C’est enfin M. Marcel Bouteron dont l’affectueux concours a remplacé pour nous celui de nos chers amis défunts le vicomte de Spœlberch de Lovenjoul et M. Georges Vicaire. Que tous ces amis de notre livre trouvent ici l’expression de notre gratitude la plus profonde et la mieux sentie.

W. K.