Page:Kipling - Du cran.djvu/80

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nière. Si vous n’avez pas d’autres intentions, je pense à le prendre pour mon petit à moi, car il n’y a pas à nier que c’est un gaillard plein de ressources — tout ourson mal léché qu’il paraisse,

— Cela, repartit Trévor, en étendant la main vers l’oreille gauche de Jim, c’est chose à quoi l’on peut remédier. »

Et il le fit descendre.

La petite corde à nœuds que l’on conserve sur le brick des pilotes pour des besoins généraux fit son devoir, mais quand tout fut fini Jim n’était plus mal léché. Il était la propriété de Mac Evan, destiné à être enrôlé sous le régime des lois du Port de Calcutta, et une semaine plus tard, lorsque s’en vint l’Ellora, il dégringola par-dessus le bord du brick des pilotes avec le sac à main de cuir glacé de Mac Ewan, un rouleau de cartes marines et un petit sac personnel, et se laissa tomber à l’arrière de la yole des pilotes, en imitant fort honorablement la façon de s’asseoir lente et balancée et la courbure d’épaules de Mac Ewan.