Page:Krysinska - Joies errantes, 1894.djvu/95

La bibliothèque libre.
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

RONDE DE MAI

À Paul Bergon.

Le coquelicot
Nouveau
Rit d’allégresse
Au bord des prés.

Tourne,
Tourne la ronde
Puisque la terre est en fleurs
De nos pas joyeux foulons la terre en fleurs
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
(parlé)Tourne la ronde !

Que dira la pâquerette
À l’amour, inquiète ?

Tourne,
Tourne la ronde
Si l’une pleure tout bas