Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/40

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


l6 LES MANUSCRITS Dr: LEONARD DE VINCI

Figures d'un édifice a coupoles à huit absi- dioles, également à coupoles (i).

i8.r.

Deux plans analogues à celui de Bramante pour S. Pierre de Rome (2).

18 V.

Les sentinelles des forteresses doivent être tirées au sort chaque soir ; que nul ne sache qui il aura pour compagnon, En temps de

��(i) En 1488. concurremment avec Bramante, F'ietro di Gorgonzola, Luca Paperio, le Maître concourut pour la cou- pole du Dôme de Milan ; son modèle ne fut pas accepté; en H91, il le réclame, il a reçu 93 livres 14 soldi d'indemnité.

M. de Geymûller, a étudié mieux que tout autre Léonard, architecte.

(2 Bramante, venu vers 1474 en Lombardie alors que Léonard n'y arrive qu'en 148^, fit en 1477 la façade du Dôme à Abbiatégrasse, la façade de la maison Fontana, la porte de la maison Mazzonico et en 1479 et 1499, l'église Saint-Satire.

Le manuscrit de Léonard est de 1400.

Il y aurait lieu de comparer de bonnes photographies des monuments de Bramante antérieurs à cette date avec les dessins de Léonard, sauf pour les avant-corps du milieu. Or, ce n'est que dix ans plus tard que Bramante, en 1500, com- mencera ses travaux romains, Léonard a donc trouvé le style Bramantesque, simultanément à celui qui devait être maître d'ceuvres, au \'atican.

�� �