Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/81

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI 57

Les femmes, en attitudes modestes, les jambes serrées, les bras rapprochés, la tête basse et penchée de côté.

Les vieilles doivent se figurer hardies avec des mouvements vifs et rageurs, comme des furies infernales : les mouvements des bras plus vifs que ceux des jambes.

Les enfants ont les mouvements vifs et contorsionnés, assis ; debouts^ timides et peureux.

��11 y a trois perspectives : i° dans les raisons de la diminution ; 2° dans l'éloignement des couleurs ; 3 ' du degré de fini, scion l'éloigne- ment.

Tu feras découvrir la quasi vraie épaisseur des membres, seulement pour une nymphe ou un ange, qui se figurent, sous de légers vêtements, poussés et pressés par le souftle des vents.

iS r.

Comment l'air doit se faiic d'autant plus clair que tu le (ais finir plus bas. De la manière de figurer une nuit.

�� �