Page:Lévy - Stirner et Nietzsche.djvu/101

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



APPENDICE




LISTE INÉDITE DES LIVRES EMPRUNTÉS
PAR NIETZSCHE
À LA BIBLIOTHÈQUE DE BÂLE (1869-1879)[1]




Wintersemester 1869-1870
Septembre 25 Horwicz. Æsthetik.
25 Rose. Anecdota græca et græcolatina.
Octobre 22 Wackernagel. Geschichte der deutschen Litteratur.
Novembre 2 Museum. Schweizerisches. 2v.
3 Benfey. Geschichte der Sprachwissenschaft.
3 Corssen. Nachtraege zur lat. Formenlehre.
  1. Note. — Nous avons fait des recherches à la Bibliothèque de Bâle pour voir si Nietzsche y avait emprunté l’ouvrage de Stirner. Nous prions M. le Dr Bernouilli, directeur de la Bibliothèque universitaire du canton de Bâle, d’agréer tous nos remerciements pour la bienveillance qu’il nous a témoignée à cette occasion.

    Nous publions cette liste inédite, parce qu’elle permet de suivre l’évolution des idées de Nietzsche entre 1870 et 1880, et parce qu’elle peut mettre sur la voie de nouvelles sources. Il serait sans doute utile de déterminer par exemple l’influence qu’ont pu exercer sur le philosophe des livres comme Denken und Wirklichkeit de Spir, la Philosophia naturalis de Boscovich, la Natur der Kometen de Zöllner, et la Physique de Pouillet.