Page:L’Alcoran (traduction de Du Ryer).djvu/13

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
  DE MAHOMET. 5

ſes promeſſes, ceus qui retranchent ſes commandemens & qui s’aliſſent la terre ſont gens perdus. Pourquoy ſerez vous impies, puis que Dieu vous donne la vie aprés voſtre mort ? il vous fera mourir, il vous fera reſſuſciter, & retournerez tous devant luy pour eſtre jugez. C’eſt luy qui a creé tout ce qui eſt ſur la terre, & montant au Ciel à disposé ſept Cieux, ſcachant toute choſe[1]. Souviens toy d’enſeignemer aux hommes, que ton Seigneur à dit à ſes Anges, Je veux creer un Vicaire en terre, & comme ils ont reſpondu, mettras tu en terre celuy qui la ſalira & qui y reſpandra le ſang, cependant que nous exalterons ta gloire & que nous te ſanctifierons ? Je ſçay des choses que vous ne ſçavez pas. Il enſeigna les noms de toutes choſes à Adam qui les manifeſta aux Anges , auſquels Dieu dit, ; Declarez moy le nom de toutes ces choſes que j’ay creé, ſi vous le ſçavez, ils ont reſpondu, loüange eſt deuü à ta Divine Majeſté , nous ne ſçavons que ce que tu nous a enſeigné, tu eſt ſeul ſçavant et ſage. Il dit ô Adam;, declare leur le noms des choses que j’ay creé. Après qu’il leur euſt enſeigné, Dieu dit; Ne vous dis-je pas que ſçay ce qui n’eſt, ny en la Terre, ny aux Cieux, & que je ſçay tout ce que vous manifeſtez, et tout ce que vous tenez de plus ſecret. Souviens toy que nous avons dit aux Anges, Humiliez vous devant Adam, Ils ſe ſont humiliez excepté le Diable, il eſtoit deſja ſuperbe & au nombre des meſchans. Nous avons dit. O Adam habite toy & ta femme

A iij

  1. Voy Kitab el tenoir.