Page:L’Anarchie passive et le comte Léon Tolstoï.djvu/45

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



VI

Le dernier livre du comte Tolstoï : Le Salut est en vous, nous offre justement un courant d’idées très personnelles et diamétralement opposées aux idées dans lesquelles a grandi et s’est développée l’humanité de nos jours : comme tel il doit être accueilli par une critique sérieuse et autant que possible objective.

Les données de la conscience générale d’une communauté, ou d’un peuple quelconque, ou de l’humanité entière, peuvent se trouver contrariées par des idées de deux sortes, nées dans le champ d’une conscience individuelle.

D’une part, ces idées nouvelles représentent des découvertes, des vérités positives qui se trouvent en contradiction avec les vieilles idées, les vieilles croyances du monde, et alors les vérités nouvelles sont accueillies par une ani-