Page:La Bigne Villeneuve - Cartulaire de l’Abbaye Saint-Georges.djvu/374

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
— 364 —

dixme des lins et chanvres en là dicte parroisse à la sus dicte raison de douze une.

Le traict de Toussaints s’extend en la dicte parroisse, et y ont portion les sieurs du Chapittre de Sainct Pierre de Rennes, le recteur d’icelle parroisse et le chapelain de la Magdelaine, et se levé la dicte dixme à raison de la dousiesme gerbe, et la dixme des lins et chanvres à la sus dicte raison.

Les dixmes du traict de Chantepie, s’extendant en la dicte parroisse, et les lins et chanvres et vins bretons du dict traict.

Le traict de dixme de Tallansac.

Le traict de dixme de Montgermon, s’extendant en la dicte parroisse.

Le traict de dixme apellé Pan, s’extendant à la parroisse de Bruz.

Les dixmes de bleds, lins et chanvres d’Acigné, en la dicte parroisse.

Les traicts de Chavaigne, Gauvain, Tréfandel et Plélan.

Les dixmes du traict s’extendant en la parroisse de Vignoc.

Le traict de dixme de Pennabat, en Langouët.

Les dixmes du traict du bourg en la parroisse de Mordelles.

Le traict de Guerré, en la dicte parroisse de Mordelles.

Le traict de Nouaillé, en la sus dicte parroisse.

Le traict de Cramou, en la sus dicte parroisse de Mordelles, se divise moitié par moitié entre le sieur trésorier de la cathédralle de Sainct Pierre de Rennes et la dicte dame abbesse et couvent, et se lèvent à raison de la dousiesme gerbe.

Le traict de dixme de Classé, au dict Mordelles, et se lèvent à la sus dicte raison de douze une.