Page:La Bigne Villeneuve - Cartulaire de l’Abbaye Saint-Georges.djvu/474

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
− 464 −

rolle de Blosne, en Toussaints et Saint-Jacques-de-la-Lande. — Rentes du rolle de Sainte-Foy, en la paroisse de Toussaints. — Rentes du rolle de Chavagnc, — du rolle de Montgcrmont, — bailliage de Bruz.

Notre four et logements d’iceluy, rue Saint-Georges, affermé 420 livres. — Notre maison rue des Violliers, 30 livres. — Nos maisons et jardin rue Saint-Thomas, 350 livres. — Nos buandries et jardin rue des Francs-Bourgeois, ^60 livres. — Nos maisons et jardin de la Vergne et pré de Landujan, près la rue Hux, 550 livres. — Notre métayrie du Petit-Paris, près la rue Hux et la rivière de Villaine, 800 livres. — Nos moulins et prairies de Saint-Hélier et droit de pesche dans la Villaine, 2,750 livres. — Nos moulins et prés de la Poissonnerie, en cette ville, 2,000 livres. — Nos droits de coutume en cette ville, actuellement en régie, 300 livres.

Notre métayrie du Feu, paroisse de Liffré, 500 livres par an. — Notre moulin du Feu et terres y jointes, 500 livres. — Deux pièces de terre et un pré, paroisse de Chantepie, 30 livres. — Deux pièces de terre en la paroisse de Montgermont, 30 livres.

Le greffe de notre juridiction de la Chapelle-Janson, 40 livres. — Rentes de notre seigneurie de la Chapelle-Janson, 133 livres 10 sous 9 deniers, etc., etc.

Au lieu du droit que nous avions, tant par achapt que par donation des Ducs de Bretagne, de prendre dans les forêts de Rennes, Saint-Aubin et Liffré, tous les bois nécessaires pour réparer et redifier nos églises, maisons et moulins, et pour notre chauffage, on ne nous délivre plus que 30 cordes de grois bois et un millier de fagots par an.

Il nous est deu une rente foncière de 6 livres par M. le duc de la Trémouille sur la châtellenie de Chevré. — Rente de 40 livres sur le prieuré de Brielles et sur la chapelenie de Saint-Julien de Goulins, en la paroisse de Gesne. — Rente de 30 livres 10 sous sur les domaines du Roy à Rennes, Hédé et Vannes.

Dixmes en l’évesché de Rennes. — Toutes les dixmes de la paroisse de Saint-Georges à Rennes et du trait de Couesme, en la paroisse de Toussaints, affermées à M. Dayot, le tout évalué 795 livres.