Page:La Femme grenadier.djvu/3

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LA FEMME
GRENADIER,


NOUVELLE HISTORIQUE,


Par l’Auteur des Dangers de la
Coquetterie, Georgeana, l’Homme
Errant, etc.








À PARIS,
Chez Ouvrier, Libraire, rue St.-André-
des-Arts, n.° 41.


An IX. 1801.