Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 1.djvu/162

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
99
LIVRE II.


Elle menaça Jupiter
D’abandonner ſa Cour, d’aller vivre au deſert :
Avec mainte autre extravagance.
Le pauvre Jupiter ſe tut.
Devant ſon Tribunal l’Eſcarbot comparut,
Fit ſa plainte, & conta l’affaire.
On fit entendre à l’Aigle enfin qu’elle avoit tort.
Mais les deux ennemis ne voulant point d’accord,
Le Monarque des Dieux s’aviſa, pour bien faire,
De tranſporter le temps où l’Aigle fait l’amour,
En une autre ſaiſon, quand la race Eſcarbote