Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 2.djvu/133

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

XIII.

La Poule aux œufs d’or.


L’Avarice perd tout en voulant tout gagner.
Je ne veux, pour le témoigner,
Que celuy dont la Poule, à ce que dit la Fable,
Pondoit tous les jours un œuf d’or.