Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 3.djvu/173

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



XVII.

L’Aſne et le Chien.



IL ſe faut entr’ayder, c’eſt la loy de nature :
L’Aſne un jour pourtant s’en moqua :
Et ne ſçais comme il y manqua ;