Page:La Fontaine - Fables choisies, Barbin 1692, tome 3.djvu/51

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
50
FABLES CHOISIES.

Ayant mis ce jour-là pour eſtre plus agile
Cotillon ſimple, & ſouliers plats.
Noſtre Laitiere ainſi trouſſée
Comptoit déja dans ſa penſée
Tout le prix de ſon lait, en employoit l’argent,
Achetoit un cent d’œufs, faiſoit triple couvée ;
La choſe alloit à bien par ſon ſoin diligent.
Il m’eſt, diſoit-elle, facile,
D’élever des poulets autour de ma maiſon :
Le Renard ſera bien habile,
S’il ne m’en laiſſe aſſez pour avoir un cochon.
Le porc à s’engraiſſer coûtera peu de ſon ;
Il eſtoit quand je l’eus de groſſeur raiſonnable :
J’auray le revendant de l’argent bel & bon ;
Et qui m’empêchera de mettre en noſtre eſtable,