Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/192

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Madame Coquenard.

Que voulez-vous !… je me résigne… je sais m’imposer des privations… Dernièrement, je désirais un cachemire…


Chiffonnet.

Eh bien ?


Madame Coquenard, tristement.

Eh bien, M. Coquenard s’est donné un poney !


Chiffonnet, avec intérêt.

Pauvre martyre de l’équitation !


Madame Coquenard.

Cependant, je ne voudrais pas que cette sotte passion le ruinât !


Chiffonnet.

Je comprends ce subjonctif ; c’est le subjonctif d’un ange !… (À part.) auquel on a refusé un cachemire.


Madame Coquenard.

Ainsi, monsieur, c’est bien convenu… vous ne lui prêterez pas cette somme ?…


Chiffonnet.

Ah !… soyez sans crainte ! (Tendrement.) D’ailleurs, puis-je refuser quelque chose à une femme !… mais asseyez-vous donc !…


Madame Coquenard.

Merci !…


Chiffonnet.

Nous serons mieux pour causer !…


Madame Coquenard.

Je vais me retirer… car si mon mari se doutait !…


Chiffonnet, avec exaltation.

Oh ! pas encore !… Laissez-moi contempler ce profil byzantin !…