Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 01.djvu/423

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Tourterot, seul.

Boire sans vergogne
Un bourgogne
Qui cogne,
C’est pectoral
Et ça garnit l’ bocal.


ENSEMBLE

Reprise
Chaud, chaud,
Etc.


Ils sortent par la gauche.

Scène VII

Médard, seul ; puis Poupardin



Médard.

Tiens, ils vont déjeuner !… Il suffit donc de se présenter comme acquéreur pour être invité à… ? C’est bon à savoir ; quand je serai sans place, j’irai marchander des propriétés.


Poupardin, à part, en entrant.

Décidément je me fais un vrai scrupule de déplacer inutilement cet officier ministériel. (À Médard.) Jeune homme, vous venez de chez maître Paillotet ?


Médard.

Le notaire… oui, monsieur… un fameux notaire, allez ! il ne fonctionne jamais qu’en habit noir.