Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 03.djvu/383

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Elisa

Souriez d’un œil paternel
À notre salut militaire,
Mon colonel…

Bernard

Mon colonel…

Carbonnel <poem> Mon colonel ! Tous, faisant le salut militaire Souriez d’un œil paternel, Etc. <poem>

RIDEAU