Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 03.djvu/96

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Célimare, bas, bourrant Pitois.

Butor !… animal !…


Pitois.

Quoi donc ?


Célimare, à part.

Et Vernouillet ! Vernouillet qui est là !


Emma, qui a ouvert le coffret, gagnant la droite.

Des lettres !


Célimare, à part.

Patatras !


Emma.

Une écriture de femme !… elles sont signées !…


Célimare, à demi-voix et vivement.

Taisez-vous !… pas devant lui !


Tous, excepté Vernouillet.

Comment ?…


Célimare, bas, montrant Vernouillet.

Le mari ! silence !… c’est le mari !


M. et Mme Colombot.

Hein ?


Emma.

Ah ! monsieur, c’est indigne !…


Bocardon, bas à Emma.

Vous ne le saviez donc pas ? Moi, je le savais.


Vernouillet, se levant, sa carte à la main.

Le voilà !… je le tiens !…