Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 10.djvu/330

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Papavert.

Et vous avez bien fait. (Aux clercs, en leur distribuant des poignées de main.) Messieurs des Navets…


Premier Clerc.

Si nous sommes indiscrets… dites-le !…


Papavert, les retenant.

Par exemple !… soyez les bienvenus !


Alexandra, à part.

Nous nous casons ! nous nous casons !


Corinne, à Alexandra et à quelques dames groupées au fond.

Mesdames, messieurs… voulez-vous que nous passions dans le salon gris pâle ?

Elle remonte avec Alexandra.


Papavert, à Saint-Gluten.

Je vous présenterai à ma nièce.


Saint-Gluten, vexé.

Oui !… après souper !…


Papavert.

Non ! avant… (À part.) Comme il n’y en a pas…

Il s’approche des clercs.


Saint-Gluten, offrant son bras à Alexandra.

Chère petite sœur !… (Bas, avec passion.) Oh ! j’ai des projets d’amour à vous communiquer.


Alexandra.

Plus tard ! j’attends la musique !

Pendant le chœur, Saint-Gluten donne le bras à Alexandra, les clercs les suivent, Papavert et Corinne les accompagnent :