Page:Labiche - Théâtre complet, Calman-Lévy, 1898, volume 10.djvu/339

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Alexandra.

J’danse la polka avec mes p’tits amis !


Faribol.

Il ne s’agit pas de framboiser.


Saint-Gluten.

Monsieur, je vous invite à être poli.


Faribol.

Je ne vous parle pas ! (À Alexandra.) Par où êtes-vous sortie ?… car j’ai la clef !… Par où ?…


Alexandra.

Par la cheminée.


Léopardin, poétiquement.

Comme les hirondelles !…


Faribol, plaçant une chaise sur son estrade. À Alexandra.

Vous allez vous asseoir là… près de moi… et je vous défends d’en bouger !… Avez-vous votre ouvrage ?…


Alexandra.

Mon ouvrage !… Est-ce que vous croyez que je suis venue au bal pour ourler des mouchoirs ?


Saint-Gluten, riant.

Ah ! la plaisanterie est bonne !


Faribol.

Je ne vous parle pas !


Saint-Gluten.

Permettez… permettez… Madame a bien voulu m’accorder la deuxième polka…