Page:Laffitte - Le grand malaise des sociétés modernes et son unique remède.djvu/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


exactement, puisqu’il s’agit de la terre, à un mode d’exploitation donné correspond toujours une forme identique de propriété. Ceci est constant : la propriété était constituée à Sparte comme dans les campagnes de France et d’Italie au moyen âge, comme de nos jours chez les Slaves méridionaux. Sumner Maine, qui a longtemps résidé dans l’Inde, a retrouvé, au pied de l’Himalaya et aux bords du Gange, des institutions semblables à celles de l’antique Germanie. Dans son livre sur la Russie, Mackenzie Wallace a pu saisir sur le fait chez les Baskirs et les Kirghiz le passage de la vie pastorale à la vie agricole, et chez les Cosaques il a pu voir comment le partage périodique de la terre s’imposait à l’origine. Par contre, dans les contrées montagneuses de l’Allemagne centrale, où le mode de culture n’a guère progressé depuis l’antiquité, la communauté de la marke s’est maintenue jusqu’à nos jours. Enfin Laveleye, dans son remarquable ouvrage sur la Propriété et ses formes primitives, constate que l’on retrouve la même institution, la Haus-Communion, comme l’appellent très exactement les Autrichiens, et au bord du Danube et dans l’intérieur de Sumatra, chez des races très diverses, qui, à aucune époque, n’ont eu de relations. « C’est la preuve évidente, ajoute-t-il, de ce fait si important à constater en matière de sociologie, à savoir : qu’en raison des

16