Page:Lamare - Histoire de la ville de Saint-Brieuc.djvu/19

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


HISTOIRE
DE
LA VILLE DE SAINT-BRIEUC







PREMIÈRE PARTIE


————


CHAPITRE PREMIER
DU Ier AU Xle SIÈCLE.


————


I. Souvenirs celtiques et romains. — II. ve siècle. — Arrivée des Bretons insulaires : Brieuc, Rigwal, Fracan. — III. vie siècle. — Rigwal II ou Rivallon. — La Domnonée. — IV. ixe et xe siècle. — Nominoë. — L’Evêché de Saint-Brieuc. — Invasions des Normands. — Les reliques de saint Brieuc dans l’Anjou. — Victoire d’Alain Barbe-Torte près de Saint-Brieuc. — Une colonie normande.

I. — SOUVENIRS CELTIQUES ET ROMAINS.


La ville de Saint-Brieuc n’a figuré dans l’histoire ni pendant la période primitive que nous appellerons, au choix des archéologues, celtique ou gauloise, ni pendant la période gallo-romaine, qui commence avec la conquête de la Gaule par César et finit avec la chute de l’empire d’Occident.

Tout ce que nous pouvons dire de certain sur la période primitive, c’est qu’avant l’ère chrétienne, nos pères étaient connus sous le nom générique d’Armoricains, et qu’ils ont laissé, comme souvenirs de leur passage sur notre territoire et dans le voisinage, des monuments en pierre :