Page:Lamartine - Œuvres complètes de Lamartine, tome 8.djvu/70

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



MARKO, FILS DE ROI, ET LA WILA




Un jour, deux frères adoptifs chevauchaient
À travers la belle forêt de Mirotsch.
L’un était Marko, fils de roi,
Et l’autre le weyvode Milosch.
L’un près de l’autre leurs bons coursiers,
L’un près de l’autre leur lance de bataille,
Et tous deux se baisaient le visage
Avec l’affection de deux frères d’adoption.
Mais Marko sommeillait à demi sur le Scharatz,
Et il dit à son frère adoptif :