Page:Langelier - Lettres sur les affaires municipales de la Cité de Québec, 1868.djvu/20

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 20 —

nos édifices publics, de payer à la Corporation de Lévis la moitié du revenu de la traverse, d’acquitter les rentes dont sont chargés les terrains que nous possédons. Voici le détail de ces différents items de dépenses pour Québec et Montréal.


QUÉBEC.
Intérêts sur la dette 
$ 164,871.94
Fonds d’amortissement 
29,200.00
Police 
19,986.50
Organisation contre les incendies 
12,027.00
Fonds des écoles 
11,898.00
Garde de la prison 
1,600.00
Moitié de la traverse à Lévis 
1,202.50
Assurances 
500.00
Chauffage 
1,500.00
Éclairage 
7,000.00
Rentes de terrains 
1,200.00

$250,985.94


MONTRÉAL.
Intérêts 
$ 295,639.00
Amortissement 
72,473.00
Police 
61,672.00
Feu 
22,983.00
Écoles 
21,315.00
Prisons 
2,400.00
Assurances 
1,300.00
Chauffage 
3,000.00
Éclairage 
18,852.00
Rentes de terrains 
100.00

$499,734.00


Non seulement toutes ces dépenses sont inévitables, mais le plus grand nombre d’entre-elles — et ce sont presque toutes les plus fortes — sont de telle nature, que le montant même, n’en pourrait être changé par aucune administration. Je veux parler des items relatifs aux intérêts, à l’amortissement, aux écoles, à la traverse et aux rentes de terrains :