Page:Langelier - Souvenirs politiques, vol 1, 1909.djvu/341

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
348
SOUVENIRS POLITIQUES

le pont à Québec qu’à la Chaudière. Mais, il y a une telle différence entre l’estimation de M. Bonnin et celle de M. Hoare, pour le pont au cap Diamant, qu’il est bien permis de croire, sans vérifier directement les deux chiffres (ce qui nécessiterait un travail trop considérable) mais en les comparant au résultat de l’estimation faite en 1852 par Sir E.-W. Serrell pour un pont suspendu devant Québec, il est bien permis de croire, dis-je, que le chiffre de six millions et demi est beaucoup trop bas.

M. Hoare estime à quatorze millions, au minimum, le pont au cap Diamant. Il est bien vrai qu’il a adopté, au dire de la Compagnie Eiffel, — et je partage cette opinion, — pour la superstructure de l’ouvrage qu’il propose, une solution plus coûteuse que celle qu’offre le projet de M. Bonnin ; soit, mais enfin, il n’est pas possible d’admettre qu’il y ait, de ce chef seulement, une différence de sept millions et demi entre les coûts des deux ouvrages projetés, car, en définitive, dans les deux projets de M. Hoare et de M. Bonnin, la longueur des travées et la grande profondeur des fondations des piles, qui constituent les deux facteurs les plus importants du coût de l’ouvrage, sont absolument les mêmes. En prenant la moyenne des estimations de M. Hoare et de M. Bonnin, on arrive à la somme de $10,000,000, en chiffres ronds. Il est donc assez probable que le pont devant Québec ne coûterait pas moins de cette somme, et, à l’appui de ce que j’avance, je citerai ce qui suit du rapport de Sir E.-W. Serrell dont j’ai déjà parlé.

« Vû l’espace de temps considérable et la dépense additionnelle qui eûssent été nécessaires, je n’ai pas préparé des plans détaillés pour un pont au Château Saint-Louis (terrasse Durham) ; mais j’ai fait des estimations par lesquelles je me suis convaincu qu’un pont, propre à des chemins de fer et d’une force proportionnée à celle du pont proposé, ne peut y être construit pour une somme