Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/219

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

A son col pent un escu a or mier, [*]
Une grant teise ot l’escuz de quartier ; [*]
Mais ainz de lance ne deigna il baillier ; [*]
655De dobles armes l’ont bien apareillié. [*]
Deus ! quels chevals, quil peüst chasteier ! [*]
Et neporquant il cort si li destriers [*]
Ne s’i tenist ne lievre ne levriers. [*]
Envers son oncle se prist a desraisnier, [*]
660A voiz s’escrie : « Faites pais, si m’oiez :[*]
Les seneschals faites tost avancier, [*]
Les tables metre, atorner le mangier ;[*]
Por cel Franceis ne l’estuet delaier, [*]
Plus tost l’avrai ocis et detrenchié
665Que vos n’iriez demi arpent a pié ;[*]
Ja de m’espee ne le quier atochier, [*]
Se de ma mace puis un cop empleier ;[*]
Se tot n’abat et lui et le destrier,
Ja mais frans om ne me doint a mangier ! » [*]
670Paien escrient : « Mahom te puisse aidier ! »
Trés parmi l’ost comença a brochier ; [*]
A Mahomet l’ost comandé paien. [*]
Li cuens Guillelmes vit venir l’aversier,
Lait et hisdos et des armes chargié ;

    — 652 C une targe dacier ; B uns escuz de quartier — 653 B manque. — 654 B1 Mais ainz ; C Mais de l. n. d. ains b. ; A M. arc ne l. n. d. point b. — 655 B fu b. a. ; C lot ont b. a. — 656 B gaaignier — 657 B cil cort ; C manque. — 658 C Nel retendroit — 659 Deuers son oncle commence a aprochier ; B sest li turs adrecie ; A intervertit avec 660. — 660 B En haut sescrie faites pais si moiez Oncle dist il faites apareillier — 661 A Le s. — 662 A a. a m. ; B et corner l. m. — 663 A si mestuet auancier ; B1 ne les estuet d. — 665 A B2 Que niriez — 666 B1 ne le ruis atochier — 667 B li puis un cop paier — 669 B2 que mangier — 671 A manque ; B A ces paroles ne volt plus delaier + la leçon. — 672 A Tresqua mahom lont paien conuoie ; B Comande lont a mahom quil ot chier