Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/279

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


XLVII


Treis anz tot pleins fu Guillelmes li ber
Dedenz Peitou la terre conquester ;
Ainz ne fu jorz tant feïst a loer,
Ne jorz de Pasques ne de Nativité, [*]
2015Feste Toz Sainz, que l’en deit celebrer, [*]
Que il n’eüst le brun elme fermé, [*]
Ceinte l’espee, sor le cheval armez. [*]
Grant peneance sofri li bachelers [*]
Por son seignor guarantir et tenser. [*]


XLVIII


2020Li cuens Guillelmes a la fiere persone
S’en est tornez vers Bordels sor Gironde ;[*]
La conquist il le fort rei Amarmonde : [*]
De Looïs i reçut la corone [*]
Et ses onors, qui erent granz et longes.


XLIX


2025Li cuens Guillelmes a l’aduré corage
S’en retorna par devers Pierrelate ; [*]

    — 2014 A ne la n. — 2015 B1 N. la t. ; B2 ajoute Ne pentecoste ne jor de trinite — 2016 B le halberc endosse — 2017 B sur son cheual monte — 2018 B2 a li cuens endure — 2019 B maintenir et saluer. — 2021 B1 Sen est alez souz ; B2 alez a — 2022 A amaronde ; C marimonde — 2023-24 B Et si fist tant li ber de sa personne De l. (B2 De son seigneur) li fit prendre c. Et retenir par grace de ses homes Et ses ho. — 2026 A pierrelarge