Page:Langlois - Le couronnement de Louis.djvu/412

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




TABLE DES NOMS [1]



Abel 707, tué par Caïn.

Abilant (l’onor d’) 2452.

Acelin 1782, 1786, 1803, 1805, 1810, 1814, 1833, 1839, 1857, 1887, 1904, 1907, 1912, 1937, Ancelin man. B1, B2, fils de Richard de Normandie ; il veut s’emparer de la couronne de France au détriment de Louis ; il est tué par Guillaume (voy. Romania, I, 185).

Adam 698, 979 ; mangea du fruit défendu et fut chassé du paradis.

Aiglent voy. Milon d’A.

Aïmer 826, frère de Guillaume.

Aimeri 570, 819, 1472, 1542, 2525, 2594, Aimeri de Narbonne 210, père de Guillaume.

Ais 27, Aix-la-Chapelle.

Alelme 1785, 1789, 1797, 1826, 1836, 1840, 1855, 1858, Aliaume C 1543, 1551, 1558, 1571, etc., écuyer, neveu de Guillaume.

Alemaigne 17, dépend de Charlemagne. Gui d’A. voy. Gui.

Alemans (Gui li) voy. Gui.

Aliaume voy. Alelme.

Alion 644, 1208, 2096, 2143, 2502, 2612, Arion var. 1208, 2612, cheval de Corsolt, puis de Guillaume, après la mort de Corsolt.

  1. On ne trouvera dans cette table, sur les personnages ou les lieux qui y figurent, que les renseignements fournis par le poème. Aux noms du texte critique j’ai ajouté ceux des variantes lorsqu’ils pouvaient être intéressants. C, D = appendice C, D ; var. = variante.