Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t1, 1921.djvu/154

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
120
LES TRADUCTEURS



Th. Gazzoni.


1360. Le Theatre des divers cerveaux du Monde auquel tiennent place toutes les manières d’esprits et humeurs des hommes, trad. par G. C. D. T. (Gabriel Chappuys), 1586, in-16.


J. B. Gelli.


1361. Discours fantastiques, trad. par Cl. de Kerquifinen, 1566, in-16.

1362. La Circé, trad. par Denys Sauvaige, dit du Parc, Lyon, 1550, in-8.


Et. Guazzo.


1363. La civile Conversation, trad. par Fr. de Belleforest, 1579, in-8 ; — par G. Chappuys, Lyon, 1582, in-12.


Lodovico Guicciardini.


1364. Les Heures de recreation et après dinées, trad. par F. de Belleforest, 1571, in-16 ; — par P. B. P., 1609, in-16.


Leon Hebrieu.


1365. De l’Amour, traduit par Pontus de Tyard, Lyon, 1551, in-8

1366. Philosophie d’Amours de M. Leon Hebrieu, trad. par Denys Sauvaige, dit du Parc, 1551, in-24.


Paul Jove.


1367. Dialogue des devises d’armes et d’amours (avec un discours de Louis Dominique), trad. par Vasquin Philieul, 1561, in-4.


Ortensio Lando.


1368. Harangues lamentables sur la mort de divers animaux, trad. par Claude de Pontoux, Lyon, 1569, in-16 ; — par Thierry le Timophile (Fr. d’Amboise) 1576, in-16.

1369. Paradoxes, trad. par Ch. Estienne, 1553, in-8. (Huit réimpressions jusqu’à 1638).

1370. Questions diverses et responses d’icelles, traduction anonyme, Lyon, 1558, in-8.