Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t1, 1921.djvu/223

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
189
ÉLOQUENCE CIVILE

establissement et conservation, avec la conference des royaumes et empires plus celebres du monde anciens et modernes, 1570.

2254. De l’excellence du gouvernement royal. Avec exhortation aux François de perseverer en iceluy sans chercher innovations pernicieuses, 1575.

2255. La vicissitude ou variété des choses en l’univers et concurrence des armes et des lettres par les premieres et plus illustres nations du monde, depuis le temps où a commencé la civilité et memoire humaine jusques à present ; plus, S’il est vray ne se dire rien qui n’ayt esté dict auparavant : et Qu’il convient par propres inventions augmenter la doctrine des anciens, sans s’arrester seulement aux versions, expositions, corrections et abregés de leurs escrits, 1577 (ou 1575) in-fol.

2256. H. Becker. Louis Le Roy, 1896.


II


Éloquence civile.


a. Ouvrages généraux.


2257. Robiquet. Paris et la Ligue sous Henri III, 1886, in-8.

2258. G. Picot. Histoire des Etats Généraux, 1888 (2e édition), 4 v. in-8.

2259. Aubertin. L’Eloquence politique et parlementaire en France avant 1789, 1882, in-8. [S].

2260. Chabrier. Les Orateurs politiques de la France, 1888, in-18 (tome I, livre I).

2261. Froment. L’Eloquence et le Barreau dans la première moitié du xvie siècle, 1875, in-8.

2262. — Essai sur l’histoire de l’Eloquence judiciaire en France avant le xviie siècle, 1875, in-8.

2263. Delachenal. Histoire des avocats au Parlement de Paris, 1883, in-8. [S].

2264. Radouant. Guillaume du Vair. De l’Eloquence française, Edition critique, précédée d’une étude sur le traité de Du Vair, 1907. (Cette étude contient un essai sur l’état de l’éloquence française au temps de du Vair.)