Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t3, 1925.djvu/259

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
755
PRINCIPAUX OUVRAGES, ÉDITIONS, ETC.


10378. Catéchisme de l’honnête homme ou Dialogue entre un Caloyer et un homme de bien, s. l. (Genève), 1758 (1763), in-12

10379. Abbé François. Examen du Catéchisme, etc., 1764.


Dictionnaire Philosophique.


10380. Dictionnaire Philosophique portatif (73 articles), Londres (Genève), 1764. — La Raison par alphabet (112 articles), 6e éd., 1769, 2 vol. in-8.

10381. Questions sur l’Encyclopédie (433 articles), s. l. (Genève), 1770-1772, 9 v. in-8.

10382. Dictionnaire Philosophique, éd. de Kehl (n° 10243), tomes XXXVII-XLIII (formé des deux nos précédents avec additions d’autres pièces).

10383. I. Pinto. Apologie pour la nation juive ou Réflexions critiques sur le 1er chapitre du tome VII des Œuvres de M. de Voltaire, 1762, in-12 (A propos d’un morceau : Des Juifs, paru en 1756, et devenu la 1re section de l’article : Juifs, du Dictionnaire Philosophique).

10384 Du Bon ? Remarques sur un livre intitulé : Dictionnaire Philosophique, 1765.

10385. Abbé François. Observations sur la Philosophie de l’Histoire et sur le Dictionnaire Philosophique, 1770, 2 v. in-8.

10386. Chaudon. Dictionnaire Antiphilosophique (n° 11601).

10387. Nonnotte. Dictionnaire Philosophique de la Religion (n° 11691).


Ouvrages divers.


10388. Pot pourri, 1765.

10389. Questions sur les miracles à M. le Pr Cl…, par un professeur, s. l. n. d. (Genève, 1765). Cf. n° 10951.

10390. Relation de la mort du chevalier de La Barre, par M. Cass***, avocat au Conseil du Roi, s. l. (1768).

10391. Commentaire sur le livre des Délits et des Peines, par un avocat de province, s. l. (Genève), 1766.

10392. Le Philosophe ignorant, s. l. (Genève), 1766.

10393. Examen important de milord Bolingbrocke, s. l., Genève, 1767.

10394. Le Dîner du comte de Boulainvilliers, par M. de Saint-Hyacinthe, s. l. (Genève), 1728 (1767).