Page:Lanson - Manuel bibliographique de la littérature française moderne, t3, 1925.djvu/62

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
558
LA FRANCE ET L’ÉTRANGER


7682. Belouin. De Gottsched à Lessing ; étude sur les commencements du théâtre moderne en Allemagne (1724-1760), 1909, in-8.

7683. Der Französe, 1747. Contribution à l’histoire des Français en Allemagne au xviiie siècle, par G. Belouin, 1909, in-8.

7684. E. Mauvillon (cf. n° 7405). Lettres françaises et germaniques ou Réflexions militaires, littéraires et critiques sur les Français et les Allemands, 1740, in-12.

7685. Baron de Bielfeld. Progrès des Allemands dans les sciences, les belles-lettres et les arts, particulièrement dans la poésie, l’éloquence et le théâtre (avec diverses traductions), 1768.

7686. Denina. Discours sur les progrès de la littérature du Nord de l’Allemagne, Berlin, 1788.

7687. — La Prusse littéraire sous Frédéric II, Berlin, 1790-1791, 3 v. in-8.

7688. Mayer. Monsieur le comte de Falkenstein ou Voyages de l’empereur Joseph II en Italie, en Bohême et en France, 1777, in-8.

7689. Gauthier de Simpré. Voyage en France de M. le comte de Falkenstein, 1778, 2 v. in-12. [S].


Angleterre.


[Cf. nos 617, 618, 619, 622, 5982, 5983, 10140, 10497, 11106, 12341.]


7690. Tabaraud. Histoire critique du Philosophisme anglais depuis son origine jusqu’à son introduction en France, inclusivement, 1806, 2 v. in-8.

7691. Leslie Stephen. English Thought in the xviiith Century, 1881, 2e éd.

7692. R. Rosières. La Littérature anglaise en France, de 1750 à 1800, dans : Recherches sur la poésie contemporaine (n° 7677). [S].

7693. Lacroix. De l’influence de Shakespeare sur la littérature française, 1856, in-8.

7694. F. Thimm. Shakspeariana from 1564 to 1864, an account of the Shakspearian literature of England, Germany and France, 1865, in-8 ; — 2e éd., Londres, 1872.

7695. Lounsbury. Voltaire and Shakspeare, 1902.

7696. Huchon. Mrs Montagu and her friends, Londres, 1906.