Page:Lavoisier - Opuscules physiques et chimiques.djvu/279

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DANS LES ALKALIS FIXÉS ET VOLATILS. 2^^

Effet,

La liqueur a augmenté peu-à-peu de pefan- teur fpécifique ; fon odeur vive & pénétrante s'eft adoucie ; enfin , elle a repris la propriété qu'elle avoit perdue de faire effervefcence avec les acides , & de précipiter la terre calcaire dit foute dans l'acide nîtreux ( i ).

��( I ) Cette dernière circonllance a rapport à rExpériencéi première du Chapitre fuivant.

��� �