Page:Le Coran (Traduction de Savary, vol. 2), 1821.pdf/275

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

à témoin. Éprouvez donc des tourmens dont vous avez nié la réalité.

34Sois patient, comme le furent les apôtres qui t’ont précédé. Ne désire point de hâter le supplice des infidèles. Ils verront l’accomplissement de nos menaces.

35Ils ne croiront avoir demeuré qu’une heure dans le tombeau. Je vous atteste cette vérité. Les pervers ne seront-ils pas les seuls dévoués à la réprobation ?



CHAPITRE XLVII.
Le Combat.
donné à La Mecque, composé de 40 versets.

Au nom de Dieu clément et miséricordieux.


Dieu anéantira les œuvres des infidèles qui écartent leurs semblables du chemin du salut.

2Il effacera les péchés, et rectifiera l’intention des fidèles qui croient à la religion que la vérité éternelle apporta à Mahomet.

3Les incrédules ont le mensonge pour guide ; les croyans marchent au flambeau de la vraie foi. Dieu offre ce contraste frappant aux hommes.

4Si vous rencontrez les infidèles, combattez-les jusqu’à ce que vous en ayez fait un grand carnage ; chargez de chaînes les captifs.

5Soit que vous mettiez un prix à leur liberté, soit que vous les renvoyiez sans rançon, attendez que la guerre ait éteint son flambeau. Tel est l’ordre du