Page:Le Coran (Traduction de Savary, vol. 2), 1821.pdf/400

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


6N’étais-tu pas orphelin ? n’a-t-il pas accueilli ton enfance ?

7Il t’a trouvé dans l’erreur [1], et il t’a éclairé.

8Tu étais pauvre, et il t’a enrichi.

9Ne fais point de violence à l’orphelin.

10Ne réprimande point le pauvre qui demande.

11Raconte les bienfaits dont le ciel t’a comblé.



CHAPITRE XCIV.
La Dilatation.
donné à La Mecque, composé de 8 versets.

Au nom de Dieu clément et miséricordieux.


N’avons-nous pas dilaté ton cœur [2] ?

2Ne t’avons-nous pas déchargé d’un fardeau [3] ?

3Il accablait tes épaules de son poids.

4Nous avons rendu ton nom fameux.

5A côté de la peine est le plaisir.

6A côté de l’infortune est le bonheur.

7Lorsque ta prière est accomplie, prêche.

8Élève vers le Seigneur un cœur enflammé.


  1. Mahomet fut idolâtre jusqu’à l’âge de quarante ans.
  2. En t’éclairant et en t’accordant le don de prophétie. Gelaleddin.
  3. C’est-à-dire nous t’avons pardonné le crime d’idolâtrie que tu avais commis.