Page:Le Dantec — L'Athéisme.djvu/171

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



TROISIÈME PARTIE

L’ATHÉISME SCIENTIFIQUE OU MONISME



CHAPITRE VII

Défense du monisme[1].



§ 29. — LOGIQUE PURE ET LOGIQUE DE SENTIMENT

Au moment où je commençais la rédaction de ce livre, le hasard m’a mis sous les yeux les lignes suivantes, extraites du testament philosophique d’un universitaire mort récemment[2] :

« Dans l’ordre religieux, je n’ai jamais été attaché à un dogme ou à une secte ; je n’ai accepté aucun culte constitué ; j’ai été, dans le sens le

  1. Ce chapitre a paru dans la Revue philosophique (août-septembre 1906).
  2. Association des anciens élèves de l’École Normale supérieure. Paris, 1906. Léopold Cerf, p. 99.