Page:Le Livre d’or de Sainte-Beuve, 1904.djvu/481

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



BIBLIOGRAPHIE 433

rendus de l’Association française pour l’avancement des sciences. Congrès de Boulogne-sur-Mer, 1899. Paris, Secrétariat de l’Association, s. d. [1900] ; in-8,11 p. (p. 933-43).

Réimprimé dans les Essais critiques de l’auteur (Paris, Calmann Lévy, 1902, in-12, p. 255-276).

188. — Discours de M. Jules Troubat, lu le 17 août 1899, à l’inauguration du Portrait de Sainte-Beuve, peint par M. Marius Barthalot, pour l’Hôtel-deVille do Boulogne-sur-Mer. S. L, (Boulogne-sur-Mer, Imp. G. Hamain), n.d., in-8; 27 p.

Simple titre de départ. —Extrait des Mémoires de la Société Académique de Boulogne-sur-Mer, t. XIX.

189. — Jules Troubat. — Une amitié à la d’Arthez. Champileury, Courbet, Max Buchon. Suivi d’une conférence sur Sainte-Beuve. Paris, Lucien Duc, 1900, in-12, 360 p., portrait compris dans la pagination.

Il a été tiré 20 exemplaires sur papier teinté et 2 sur vélin fort numérotés.

On trouve dans ce volume deux conférences : l’une (p. 260-318) sur C.-A. SainteBeuve, lue au Cercle populaire d’enseignement laïque, le 1er mai 1898 (voy. n° 185) ; l’autre (p. 319-345) sur la Maison de Sainte-Beuve, lue à la Société historique du VIe arrondissement de Paris, le 26 novembre 1898.

190. — G. Michaut,… Chateaubriand et Sainte-Beuve. Fribourg, Librairie catholique suisse, 1900; in-8, 36 p.

191. — Sainte-Beuve et les Mémoires d’Outre-Tombe. Noies prises par SainteBeuve, en 1834, sur le manuscrit des Mémoires de Chateaubriand. Par Jules Troubat. (Extrait de la Revue d’Histoire littéraire de la France, numéro du 15 juillet 1900). Paris, A. Colin, (Coulommiers, Imp. Paul Brodard), 1900; in-8, 27 p.

La couverture imprimée sert de titre.

192. — Vte de Spoelberch de Lovenjoul. — Sainte-Beuve inconnu. Paris, PlonNourrit et Cie, 1901 ; pet. in-8; VIII-245 p., la d. n. ch.

Ce volume comprend, après un avertissement de deux pages (VII-VIII) daté de mai 1900, trois chapitres intitulés : l, Son premier roman. Arthur, notice, texte et appendice (p. 1-139) ; II, Le prospectus pour les œuvres de Victor Hugo, notice et texte (p. 143185); III, Lettres de Mme Desbordes-Vahnore à Sainle-Beuve, 1836-1855 (p. 189-244).

193. — Notes inédites de Sainte-Beuve sur un exemplaire de la première édition des OEuvres d’André Chénier, par Antoine Guillois. Paris, H. Leclerc, (Ve?idôme, Imp.-F. Empaytaz), 1902; in-8, 17 p.

Extrait du Bulletin du Bibliophile, tiré à cinquante exemplaires.

194. — Jules Troubat. — Sainte-Beuve intime et familier. Paris, Librairie de la Province, L. Duc et Cie, 1903, in-8; 31 p.

En regard du titre, phototypie d’un portrait de S.-B. pris en photographie « par le

85