Page:Le Livre d’or de Sainte-Beuve, 1904.djvu/513

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


TABLE DES MATIÈRES

Ferdinand Brunetière. — Discours à la cérémonie du centenaire iii

I. — L’ŒUVRE

Gaston Boissier — L’Étude sur Virgile de Sainte-Beuve. — Appendice par M. Henry Martin 1

Paul Bourget — Sainte-Beuve poète 15

Jules Claretie — Sainte-Beuve et la Comédie-Française 31

G. Michaut — La Confession de Sainte-Beuve 49

Jules Lemaître — Sainte-Beuve fut-il « envieux » ? 69

J. Bouhdeau — La psychologie et la philosophie de Sainte-Beuve 79

Philibert Audebrand — Les critiques de 1830 101

Léon Dorez — Sainte-Beuve et la Bibliothèque nationale. — Lettres à Jules Ravenel (1845-1865) 121

Ch. Malo — Sainte-Beuve critique militaire 155

André Chaumeix — Sainte-Beuve et le Journal des Débats 165

Firmin Roz — Sainte-Beuve à Lausanne 173

Ch. de Thier — Sainte-Beuve à Liège 193

Abel Lefranc — Sainte-Beuve professeur au Collège de France 203

Emmanuel des Essarts — Sainte-Beuve professeur à l’École normale (1859-1861) 221

Louis Thomas — Sainte-Beuve et Madame Lemercier 227

E. Sakellaridès — Lettres de Sainte-Beuve à Prosper Enfantin 237

Félix Chambon — Lettres inédites de Sainte-Beuve à Villemain 243

Lettres boulonnaises 253

II. — L’HOMME

Jules Troubat — Sainte-Beuve intime. 259

Fernand Bournon — Les origines. — Les premières années de Boulogne 287

E.-T. Hamy — Le premier maître de Sainte-Beuve, Louis Blériot (1813-1818) 297

Alphonse Lefebvre — Premières amours de Sainte-Beuve au pays natal 303